Ce que vous devez savoir absolument avant de remplacer le logo Tesla

Ce que vous devez savoir absolument avant de remplacer le logo Tesla

Comment remplacer sans risque le logo Tesla situé sur le hayon et lui donner un look comme le dernier Model 3 Refresh ? C’est ce que nous allons voir ensemble mais attention, il faut être averti !

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je me suis fixé deux objectifs : 1, vous montrer comment enlever proprement et sans risque le logo d’origine. 2, comment y arriver avec des accessoires simples que l’on a déjà chez soi, sans devoir investir dans des outils professionnels.

Changer le logo Tesla, pas n’importe comment

Un petit conseil pour commencer : n’achetez pas un logo de remplacement n’importe où ! Je m’explique. Il existe des modèles sur le marché qui sont bien plus complexes à poser car les lettres sont dissociées du patron à poser. Il faut ensuite les coller dans les emplacements prévus à cet effet. Autant se faciliter la tâche avec un kit bien plus pratique, tel que celui que j’ai utilisé ici. Par ailleurs, il est préférable de s’en procurer un auprès d’un revendeur reconnu pour s’assurer que le double-face est de qualité et que cela tiendra dans le temps.

Ce logo, qui m’a été envoyé par arcoche, existe en rouge, argent (comme ici), noir brillant et noir mat. Le lien vers l’accessoire est dans la description. Il coûte moins de 20€ et n’oubliez pas le code ASTUCES20 pour obtenir une réduction de 20% sur tout le site.

Enlever le logo d’origine Tesla

Il va falloir dans un premier temps retirer le logo d’origine. Tout d’abord, il est très important de nettoyer toute la surface autour du logo. Il ne faudrait pas venir travailler sur une surface remplie de poussière ou particules fines type sable. Alors avec un chiffon, de l’eau et un peu de CIF, on va cleaner la zone.

Une fois que c’est bon et que vous avez séché la zone avec un chiffon, on passe à la suite. J’ai vu de nombreux internautes utiliser un décapeur thermique pour ramollir la colle qui tient le logo. Si c’est une bonne idée, encore faut-il en avoir un sous la main. Par ailleurs, un décapeur thermique nécessite de savoir l’utiliser au risque de créer des dégâts irréversibles sur la peinture de votre Tesla. N’y jouez pas si vous ne maitrisez pas cet outil !

La peinture n’est pas des plus résistantes et si vous utilisez mal le décapeur en restant trop longtemps à un endroit, vous pourriez amèrement le regretter. Il faut doser la puissance de chauffe avec la bonne distance par rapport à la cible. Il faut également effectuer des mouvements à répétition afin de ne pas rester trop longtemps au même endroit. Cela ne s’improvise pas si vous ne connaissez pas ce genre d’appareil. Je vous le déconseille fortement. Sachez quand même qu’un décapeur thermique sert aussi à enlever la peinture d’un revêtement. C’est un formidable outil lorsqu’il est maitrisé. Pour les véhicules, il permet de rénover les parties plastiques ternes par exemple. Et en été, il peut faire des miracles pour allumer un barbecue ! Je n’ai donc pas utilisé cette solution pour ces deux raisons : je n’en ai pas et les risques sont trop élevés.

Mais avant de commencer à retirer le logo d’origine, munissez-vous d’un adhésif pour marquer le milieu de la zone à l’aide de la pointe de celui-ci. Ainsi, vous aurez déjà votre repère pour centrer le nouveau logo lors de la pose. Cet adhésif devra être de la largeur que vous souhaitez pour positionner votre logo. Plus l’adhésif est large, plus le logo sera haut ! Il faudra ensuite l’appliquer tout le long entre les deux feux, au niveau de l’arrondi. La vidéo est plus explicite, regardez-là.

Utilisez le sèche-cheveux !

On peut utiliser un appareil chauffant bien plus traditionnel, qui fait parfaitement l’affaire et que vous avez probablement déjà chez vous : j’ai nommé le sèche-cheveux ! Cette fois, il n’y a aucun risque d’endommager la peinture car les températures atteintes sont bien inférieures à un décapeur thermique. Fort heureusement pour notre cuir chevelu !

Si vous souhaitez opter pour cette solution, placez votre sèche-cheveux à quelques centimètres du logo et effectuez des petits mouvements lents de va et vient de gauche à droite et de bas en haut. Faites une pause et touchez le logo pour estimer sa température. Cela prend un petit peu de temps tout de même. C’est le prix à payer pour plus de sérénité. Lorsque celui-ci semble avoir bien pris la température, le revêtement collant situé à l’arrière du logo devrait suffisamment avoir été ramolli afin de passer à l’étape suivante. Evidemment, si vous le faites en hiver, il faudra plus de temps pour chauffer suffisamment la colle.

Munissez-vous d’un fil résistant et fin ou de l’outil fourni

Autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas non plus utilisé de sèche cheveux. En fait, cela ne sert pas vraiment à grand chose et on peut faire sans. Vous allez alors vous munir d’un fil très fin et résistant. Du bon fil de pêche ou du fil dentaire feront parfaitement l’affaire. Pour ma part, j’ai utilisé du fil dentaire. Insérez le fil derrière la première partie haute du logo et effectuez des mouvements de va et vient tout en déplaçant le fil très doucement. Ne vous inquiétez pas concernant les traces de colle, on va s’en occuper par la suite.

Une fois la première partie du logo retirée, on va passer à l’outil fourni avec le kit histoire de comparer. Cette spatule en plastique très fine fera également l’affaire si vous n’avez pas de fil dentaire ou de fil de pêche. J’ai décidé d’enlever la plus grosse partie du logo avec la spatule pour comparer. Et bien le fil dentaire est nettement plus efficace à mon goût.

Nettoyez la colle restante pour obtenir une surface propre

Maintenant, on va s’occuper de retirer les traces de colle afin d’obtenir une surface parfaitement propre avant de poser le nouveau logo. J’ai utilisé de l’essence F sur un chiffon en tissu blanc. C’est la partie la plus longue. Il va vraiment falloir prendre son temps et aller imbiber la colle de l’essence F. Puis, on va prendre la spatule et aller retirer la colle petit à petit. Vous allez y passer un certain temps. Mais c’est mieux que d’utiliser un produit qui attaque trop. Je rappelle qu’on travaille sur une peinture fragile.

Ensuite, j’ai utilisé du CIF. Appliquez-en quelques gouttes sur un chiffon doux propre et effectuez des mouvements circulaires à répétition. Si besoin, grattez tout doucement avec vos ongles afin de retirer les bouts les plus imposants. Mais faites-le une fois que vous avez déjà bien frotté avec le CIF, pas avant. Nettoyez bien toute la surface qui recevra le nouveau logo et séchez bien la zone.

Poser le nouveau logo Tesla

Si des lingettes d’accroche sont fournies, certains ne les utilisent pas car cela applique une couche un peu grasse. Quelle erreur de ne pas les utiliser ! C’est justement avec ces lingettes imbibées que l’adhésion du logo sera la plus efficace possible. Sans cela, l’adhésion sera nettement moins efficace et je ne parierai pas sur l’adhésion du logo dans la durée avec le mauvais temps. Lorsque le logo sera bien posé, on pourra aller nettoyer les contours avec un chiffon et retirer le surplus.

Afin de centrer le logo, alignez le milieu du S sur le trait que nous avons réalisé précédemment sur l’adhésif. Ensuite, les deux extrémités (les coins si vous préférez) basses du patron devront toucher l’adhésif de chaque côté. De cette manière, on sera assuré qu’il est bien positionné horizontalement.

Ici, je souhaite obtenir un rendu qui positionne le logo entre les deux feux arrières, centré par rapport à ceux feux donc. Il sera donc fixé un peu plus bas que le centre vertical. Mais là, c’est vraiment selon les goûts de chacun, il n’y a pas de règle. Toutefois, je m’en suis créé une : cette zone du hayon étant légèrement incurvée, je vous conseille de ne pas coller le logo en plein milieu. Il est préférable de choisir une zone assez plate pour une parfaite adhérence.

Notez enfin que ces logos ne sont pas aussi parfaits que ceux d’origine. Je vous montre cela dans la vidéo. L’adhésif est plus épais et les lettres ne touchent pas la carrosserie. Je pense que ceux qui passent leur Tesla au lavomatic devront abandonner l’idée. Cela me parait trop risqué. Et si vous la lavez vous-même, allez-y doucement.

24,99€
25,99€
Reconditionné à partir de 1
Prix fixé le 21 mai 2024 16h22
Amazon.fr
27,99€
Reconditionné à partir de 2
Prix fixé le 21 mai 2024 16h22
Amazon.fr
27,99€
29,99€
Reconditionné à partir de 2
Prix fixé le 21 mai 2024 16h22
Amazon.fr
Fabien profil

Fabien

Passionné par les nouvelles technologies, j'adore bidouiller et tirer le meilleur parti des appareils que j'achète. Avec la Tesla, il y a de quoi faire pour l'améliorer et la rendre encore meilleure qu'elle ne l'est déjà. Du coup, je vous partage les informations pour en faire autant.

Laisser un commentaire